Votation citoyenne #NDDL

Le 26 juin 2016, seul les habitants du département « Loire-Atlantique » vont être consultés
sur le projet d’aéroport à Notre Dames des Landes. Nous, autres citoyens français,
estimons également légitime d’être consultés.

êtes-vous favorable à la construction
d’un aéroport à notre-dame des landes ?

OUI

NON

Pourquoi cette
votation citoyenne

Le gouvernement a décidé d’organiser une consultation sur l’avenir du projet d’aéroport de Notre-Dame des landes, limitée au seul département de la Loire-Atlantique.

Alors que :

  • ce projet est d’envergure nationale,
  • le débat a été organisé par une instance nationale,
  • l’utilité publique a été décrétée par un ministre de la République,
  • le gouvernement ne cherche pas à poser une question mais à obtenir un
    soutien.

Un sondage IFOP commandé par Agir pour l’Environnement le 29 mars 2016 révélait que seul le département de Loire-Atlantique exprimait un soutien modéré au projet. Les autres départements des Pays de la Loire et les régions Bretagne et Poitou-Charentes s’y opposent. Quand les Français sont consultés, ils rejettent massivement ce projet d’aéroport.

À un projet contesté fait donc écho une procédure contestable. Le périmètre de la consultation ne reflète en rien l’impact réel du projet. Un nouvel aéroport aurait des conséquences économiques, énergétiques et climatiques qui dépassent de loin le cadre étriqué d’un département. En cas de faillite, ce serait les contribuables français qui seraient appelés à la rescousse.

Face à cette nouvelle volonté de l’Etat de passer en force sur ce dossier, en instrumentalisant les outils démocratiques qu’il a à sa disposition, nous avons décidé de nous prendre en main en organisant une votation citoyenne au niveau national.

Pour en savoir plus sur la consultation Notre Dame des Landes : http://www.consultationnddl.fr

Le projet

Né au tournant des années 60/70, le projet d’aéroport de Notre-Dame des Landes est un projet qui sent bon les trente glorieuses finissantes. L’aéroport était censé accueillir le Concorde.

Alors même l’actuel aéroport de Nantes Atlantique n’est absolument pas saturé, les promoteurs du projet de Notre-Dame des Landes peinent à justifier un projet qui n’est que le support à des intérêts immobiliers et financiers se traduisant par un bétonnage de terres agricoles. Ce serait ainsi près de 1650 hectares de terres agricoles et zones humides qui seraient artificialisées. A l’heure où chacun peut constater l’importance capitale des zones humides dans les régulations des crues et des inondations, il est indispensable de tout faire pour limiter l’imperméabilisation des terres agricoles.

Consciente de l’impasse que représente ce projet, la Ministre de l’Environnement propose même de revoir la taille initiale du projet. Pourtant, les habitants de Loire-Atlantique sont appelés à voter sur un projet que les inspecteurs de ce ministère considèrent surdimensionné. Un projet d’ailleurs encore flou puisque les expertises qu’ils ont demandées n’ont pas été faites.

10  raisons de voter « non » à l’aéroport : http://referendum-aeroport.org (initiative indépendante d’Agir pour l’Environnement)

Mode d’emploi

Cette votation citoyenne aura lieu du 8 juin 2016 au 24 juin 2016 à minuit. Les résultats seront communiqués le samedi 25 juin.

Qui peut prendre part à cette votation citoyenne ? Tout citoyen européen en âge de subir les conséquences d’un projet climaticide et énergivore.

INFORMATION IMPORTANTE :

  • Si vous résidez en Loire-Atlantique et êtes électeur ou électrice dans ce département, n’oubliez pas d’aller voter physiquement (ou par procuration officielle) le dimanche 26 juin 2016 dans l’un des bureaux de vote de votre commune.
  • Si vous n’habitez pas en Loire-Atlantique mais que vous avez des connaissances dans ce département, c’est le moment de prendre des nouvelles et les convaincre d’aller voter. Si vous ne connaissez personne dans ce département, vous pouvez appeler de façon aléatoire une personne en vous rendant sur le site : http://www.26juin.vote/

Un individu ne peut prendre part au vote qu’une seule fois. La votation citoyenne a lieu par voie électronique via le site http://nddl.votationcitoyenne.fr/

 

Un site à l’initiative d’Agir pour l’Environnement

Agir pour l’Environnement est une association nationale de mobilisation citoyenne en faveur de l’environnement. Le but de l’association est de faire pression sur les responsables politiques et décideurs économiques en menant des campagnes de mobilisation citoyenne réunissant un réseau d’associations et de citoyens le plus large possible.

Avec le soutien de :